actualités et faits réels

Roumanie

Le 30 juin 2011, le Maire de la ville de Baia Mare a ordonné les travaux de construction d'un mur de 1,80 m de haut et 100 m de long, qui sépare la communauté Rom du reste des habitants de la ville. Le Maire Cătălin Cherecheș assure qu'il n'est pas ici question d'un mur mais d'une "délimitation" : " Nous délimitons la zone de résidence et  la zone de la rue, du trafic routier." Aux accusations formulées par la presse et les organisations de défense des droits de l'Homme, qui soutiennent que la construction du mur a un effet "ghettoïsant et humiliant pour les roms, par la soumission à un traitement dégradant", le Maire Cherecheș répond que cette action représente pour eux "un pas vers la civilisation et l'émancipation".

Aux Philippines, une nourrice gagne, chaque mois, seulement 50 dollars. En Roumanie, pour le salaire de 300-500 dollars, elles sont disposées, en plus de s'occuper des enfants, à faire toute autre sortes de travaux : préparer les repas, faire le ménage, le linge. On peut dire qu'elles sont une sorte d'esclaves de maison. Elle sont très soumises. C'est pour cela qu'elles sont recherchées.", a déclaré à la presse le représentant d'une société de recrutement et de placement de travailleurs en Roumanie. Celle-ci recommande aux familles qui ont une nourrice philippine à la maison "de leur prendre le passeport ou d'autres documents importants. Dans ces conditions, on peut être sûr qu'elles ne voleront rien dans la maison pour s'enfuir ensuite". L'Office Roumain pour l'Immigration ne peut pas réaliser de vérifications périodiques des conditions de travail des employées philippines, étant donné que celles-ci se trouvent sur une propriété privée.

A Sibiu, un véritable scandale a éclaté : on a  découvert que des conseillers, des directeurs, des médecins ont bénéficié de certificats de handicap alors qu'ils étaient en parfaite santé. Le Contrôle de la Commission Supérieure d'Evaluation des Personnes Adultes avec Handicap, près le Ministère du Travail, a établi que des centaines de personnes ont bénéficié de certificats de handicap frauduleux. Conformément à la loi, à coté d'une indemnité de 200-300 lei, ils bénéficient d'avantages : exemption de l'impôt sur l'immobilier et les terrains et exemption de l'impôt sur les revenus. Environ 20 personnes souffrant d'un handicap neuro-locomoteur ont protesté dans le centre de Sibiu lors de la Journée Internationale des Personnes avec Handicap, demandant à ce que les personnes qui ont un membre amputé ne soient plus obligés à se soumettre à une nouvelle expertise chaque année.

En Roumanie, on achève  la construction d'une église  tous les deux jours, alors  que l'on ferme trois écoles  chaque jour", commente le journaliste de la Deutsche Welle (DW), dans un reportage "Le salut de la Nation" dédié à la nouvelle  Cathédrale de Bucarest. L'édifice, dont la construction avance rapidement, va couter environ 600 millions d'euros, le Gouvernement soutenant lui-même le projet de cette construction.  L'argent ne semble pas être un problème et le Gouvernement actuel désire garder une relation proche avec l'Eglise Orthodoxe Roumaine, nous dit le journaliste.